22°C
Couvert nuageux
Rechercher
Fermer cette boîte de recherche.
Organiser son séjour

Foire aux questions
FAQ

Nous sommes ravis de vous accueillir sur notre page Foire aux Question, conçue pour répondre à toutes vos questions et préoccupations. Que vous soyez un visiteur en quête d’informations essentielles ou un client cherchant des réponses à des questions spécifiques, nous sommes là pour vous aider.

Si vous avez des questions spécifiques qui ne trouvent pas de réponse ici, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe se tient à votre disposition pour vous fournir des informations complémentaires et rendre votre séjour aussi agréable que possible.

Nous vous souhaitons un agréable séjour à Porto-Vecchio !

informations pratiques

Quelles sont les animations prévues pendant mon séjour ?

Concerts, expos, théâtre, soirées dansantes, rendez-vous sportif, etc… retrouvez les évènements durant votre séjour sur

https://www.portovecchio-tourisme.corsica/agenda/

Quelque soit le jour, il y a toujours un marché où vous pourrez rencontrer les producteurs et artisans de la région. La liste est en ligne sur le site de l’Office de Tourisme de Porto-Vecchio :

https://www.portovecchio-tourisme.corsica/marches-foires/

Pour découvrir les sentiers de randonnée autour de Porto-Vecchio, nous vous invitons à visiter notre page dédiée aux randonnées. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour explorer la beauté naturelle de la région :

https://www.portovecchio-tourisme.corsica/randonnees-balades/

Pour trouver un accès Wi-Fi gratuit, vous pouvez vous rendre à l’accueil de l’office de tourisme de Porto-Vecchio. Nous offrons ce service pour vous aider à rester connecté pendant votre séjour à Porto-Vecchio.

https://www.portovecchio-tourisme.corsica/nous-contacter/

Lorsque vous visitez plusieurs sites web à la recherche de la location idéale pour vos prochaines vacances, soyez toujours vigilants ! Prenez le temps de vous renseigner sur le site en question et sur l’origine des offres publiées. Afin d’éviter de mauvaises surprises, voici quelques bonnes pratiques à adopter pour prévenir les arnaques liées à la location de vacances :

  1. Choisissez avec soin la plateforme de réservation

Regardez l’ancienneté du propriétaire et le nombre d’avis laissés par ses anciens locataires. Les avis clients, par ailleurs, sont rarement écrits par les faussaires eux-mêmes. Sur une plateforme telle qu’Airbnb, par exemple, il faut en effet avoir réservé soi-même le logement au préalable avant de pouvoir partager un commentaire. Réservez sur le site de Porto-Vecchio Tourisme, nous connaissons les propriétaires !

  1. Éviter les paiements hors de ses plateformes

Les fausses locations de vacances visent toujours un même objectif : piéger des locataires afin qu’ils versent le montant de la réservation à un propriétaire… qui se révèle être un escroc. Si le propriétaire se montrent pressants, et vous demandent de payer en mandat cash, c’est presque sûr que c’est une escroquerie. Fuyez donc les demandes de paiement via Moneygram, Paysafecard, Western Union ou tout autre moyen de paiement intraçable !

  1. Attention aux offres trop alléchantes

Il arrive parfois que certaines offres de locations de vacances affichent des tarifs qui semblent trop beaux pour être vrais. Malheureusement, des individus malintentionnés peuvent tenter d’attirer rapidement un grand nombre de personnes en proposant des offres très alléchantes.

Si vous tombez sur une annonce de location de vacances à un prix qui vous semble trop intéressant pour être vrai, nous vous recommandons de comparer cette offre avec d’autres hébergements similaires (en termes de biens, d’emplacement, de période, etc.).

  1. Prenez contact avec le propriétaire

Dans le cas d’une annonce de location de particulier à particulier un simple e-mail ne suffit pas pour effectuer une réservation en toute sécurité. Avant de finaliser votre réservation et AVANT tout paiement, il est impératif de contacter le propriétaire par téléphone afin de discuter avec lui et, surtout, de vérifier la validité du numéro de téléphone fourni.

  1. Vérifiez l’existence de la location

  • Correspondance des photos : Assurez-vous que les photos de l’hébergement correspondent à celles de l’annonce. Dans certaines annonces frauduleuses, les images ne correspondent pas au logement décrit ou peuvent provenir d’autres hébergements.

  • Rédaction de l’annonce : Soyez attentif à toute incohérence ou faute d’orthographe dans la description de l’offre. Si l’annonce comporte de nombreuses erreurs, il est possible qu’elle soit fausse.

  • Vérification de la localisation : Utilisez Google Maps ou Google Earth pour confirmer que l’hébergement est réellement situé à l’adresse indiquée (n’hésitez pas à le demander au préalable). Cette vérification vous permettra de vous assurer de la précision de l’emplacement.

  1. Demander à un ami de réserver la même location pour la même période

En cas de doute une fois la réservation validée, afin de vérifier que l’annonceur ne propose pas son bien indéfiniment à la location.

  1. Ne pas verser la totalité du paiement avant de se rendre sur le lieu de la location

Si le « propriétaire  » vous demande de payer plus de 30% d’acompte, voire la totalité du loyer avant de vous rendre sur le lieu de séjour, il vaut mieux se méfier.

  1. Choisissez un meublé de tourisme et vérifiez le classement auprès d’un organisme

Vous pouvez consulter les hébergements de vacances classés sur ce site : https://www.classement.atout-france.fr ou bien contactez nous : https://www.portovecchio-tourisme.corsica/nous-contacter/

 

Les vacances en famille en Corse et plus particulièrement à Porto-Vecchio c’est être sûr de faire plaisir à tout le monde : plages, activités sportives, découvertes, promenades, pique-nique en montagne, rencontre avec les producteurs et les artisans, etc…. Le choix ne manque pas. Et si vous avez besoin d’inspiration, voici quelques idées :

https://app.avizi.fr/fichiers/preview/628ccf0056693

Ça y est, vous avez enfin posé vos pieds dans l’Extrême-Sud de l’île mais il pleut !

C’est l’occasion pour vous d’admirer les paysages sous un autre angle et sous une autre couleur. Il est également possible continuer de faire différentes activités. Vous avez besoin de plus d’inspiration ? Voici quelques idées :

https://app.avizi.fr/fichiers/preview/62611d621be8a

Voici quelques suggestions :

  • 1 jour : Pour une visite express.
  • 2 jours : Pour explorer davantage les plages et les environs.
  • 3 jours : Pour profiter des randonnées et des activités sportives.
  • 1 semaine ou plus : Idéal pour découvrir tous les trésors de la région.

Les meilleurs endroits à visiter à Porto-Vecchio incluent la vieille ville avec ses ruelles pittoresques, la citadelle, le port de plaisance, les plages de Palombaggia, Santa Giulia, et Rondinara, ainsi que les sites naturels comme la forêt de l’Ospedale et les aiguilles de Bavella. Mais également des sites historiques tels que les tours génoises qui jalonnent le littoral, ou des sites archéologique comme Tappa ou Araghju.

Si vous souhaitez en savoir plus , nous vous invitons à  consulter notre page sur « Quoi faire à Porto-Vecchio ?« 

VIE QUOTIDIENNE

Où trouver des bornes de recharge pour les véhicules électriques ?

Pour faciliter vos déplacements en véhicule électrique, nous avons identifier les bornes de recharge pour voitures électriques, accessible à travers toute la région. Que vous planifiez une escapade d’un week-end ou des vacances, vous pouvez être assuré de trouver un point de recharge à proximité, accessible et fiable.

Et pour rendre votre recherche encore plus simple, votre office de tourisme est là pour vous faciliter la tâche. Nous avons édité une brochure spécifique détaillant chaque emplacement de recharge disponible. Que ce soit près des hébergements, des sites touristiques, des activités de loisirs ou des restaurants, vous trouverez dans notre guide toutes les informations nécessaires pour planifier vos déplacements en toute tranquillité.

Le territoire de la Communauté de Communes de Sud Corse (Lecci, Porto-Vecchio, Sotta, Figari, Pianottoli-Caldarello, Monacia d’Aullène, Bonifacio) compte  75 points d’apport volontaires et à aménager sur l’ensemble dru territoire des sites de conteneurs dédiés aux emballages, au verre et aux papiers.

Il y en a sûrement un près de chez vous ! Retrouvez ces points de tri sur le site de la Communauté de Communes de Sud Corse 

Et si vous vous demandez : Emballages, verres, cartons…quels bacs utiliser ? Voici le mémo du tri !

 

Les chiens sont autorisés sur les plages de la commune de Porto-Vecchio, tenus en laisse. La baignade est également autorisée aux abords des zones de baignades surveillées.

Ils sont également autorisés, tenus en laisse, sur toutes les plages de la communes de Bonifacio.

Ils ne sont pas autorisés :

  • Sur les iles Lavezzi et l’ïle de Piana (commune de Bonifacio)

  • Sur le sentier du littoral des Bruzzi (Monacia d’Aullène)

  • Sur les plages de la commune de Lecci

  • Du 1er mai au 30 septembre sur les plages de la commune de Zonza/Sainte Lucie de Porto-Vecchio.

  • Du 1er mai au 30 septembre sur les bords de la rivière du Cavu

E si besoin, nous avons le guide qu’il vous faut pour un séjour réussi avec votre animal de compagnie !

HISTOIRE & CULTURE

Que signifie le drapeau corse, A Bandera ?

C’est au cours du Moyen-âge qu’apparut la « Tête de Maure », mais avec le bandeau baissé sur les yeux. Elle symbolisait alors la victoire des croisés sur les musulmans. À l’époque, la Corse était au centre de l’affrontement auquel se livrait Gênes et Pise. Le Pape Boniface VIII décida, en 1297, de donner la Corse et la Sardaigne au Roi d’Aragon : Jaime II (Le Saint-Siège était en effet censé posséder ces îles). Voici donc ce qui explique que la première apparition de la « Tête de Maure » en Corse soit sur un drapeau constitué de la croix des Rois d’Aragon entourée de quatre « têtes de Maure anciennes ». Aragon ne parvint pas à régner durablement sur la Corse…

Son adoption « définitive » et « officielle » par le cœur des Corses est incontestablement due à Pasquale Paoli, lequel choisit ce drapeau pour la nation corse fondée en 1755.

 

Elle puise ses racines dans la tradition linguistique latine d’essence méditerranéenne et s’enrichit d’apports linguistiques consécutifs.
C’est essentiellement lors des invasions successives pisanes et génoises et l’effet de la christianisation que cette base latine populaire s’est imprégnée d’idiomes toscans. Les influences syntaxiques italianisantes ont ainsi façonné le parler corse actuel. Subsistent néanmoins des mots prélatins, notamment au niveau de la toponymie.

Chants et poésie ont véhiculé la langue corse à travers une tradition populaire bien ancrée, sans jamais être mis par écrit. L’italien, puis le français servait officiellement à l’écriture des actes officiels, jusqu’à ce que le XIXe siècle soit marqué par l’intérêt des intellectuels pour la culture populaire et pour la langue corse. Salvatore Viale (1787-1861), magistrat à Bastia, écrira un texte en huit strophes, U Sirinatu di Scappinu, pendant longtemps le seul imprimé écrit en langue corse. En 1896 sera publié le premier journal en corse, la Tramuntana : son fondateur souhaitait alors que le dialecte quotidien devienne une langue écrite. Etouffée par la IIIe république, la langue corse fera réellement l’objet de débats au cours des années 1960 et 1970, dans le but de promouvoir l’écriture et l’enseignement de la langue corse. Un travail important pour passer de la tradition orale à une orthographe normalisée sera effectué ces années là.

Depuis 1974 (loi deixonne), la langue corse bénéficie du statut de langue régionale et s’étudie à la faculté et dans les écoles.

Aujourd’hui, le patrimoine linguistique s’affiche comme la revendication d’une identité propre et assumée. 

Il existe deux « dialectes » sur l’île. Le premier se parle dans le nord et le centre de l’île tandis que le second se parle dans le sud. Par exemple, dans le nord, un chien se dit « u cane », dans le sud, on dit  « u ghjàcaru ». La prononciation diffère également souvent. Dans le sud par exemple, la double consonne « ll » se prononce « dd » (Bavella > Bavedda, cavallu > cavaddu).

Profondément ancré dans la tradition populaire, la musique corse est un art ancestral qui transmet de génération en génération l’expression de l’âme par le chant. Le peuple insulaire exprime ainsi ses émotions à travers différents types de traditions vocales. Ces chants, qui laissent une large place à l’improvisation, évoquent tour à tour l’amour, la mort, l’exil, l’histoire et toutes les célébrations de la vie, religieuses ou populaires.

LES TECHNIQUES DE CHANTS CORSES

  • Paghjella : La forme de chant polyphonique la plus populaire, sur la base de trois voix masculines (la siconda, la bassa et la terza)
  • Madrigali : Chant polyphonique mêlant la poésie à la mélancolie amoureuse.
  • Lamentu : Complainte évoquant la perte de l’être cher. Chant de deuil.
  • Chjama e rispondi : Joute vocale de la demande et de la réponse qui voit s’affronter deux chanteurs en couplets rimés, de trois à six vers, et où chacun essaye de déstabiliser l’autre.
  • Tribbiera : Chant utilisé lors du battage du blé
  • Voceru : Chant d’improvisation funèbre. Ne se chante plus. Était exclusivement chanté par des femmes.
  • Sirinatu : Chant d’amour. Se chante seul.

 

Les chants traditionnels sont souvent accompagnés d’instruments de musique originaux. Beaucoup sont à l’époque produits sur place, avec des matériaux naturels tels que la corne, le bois, les os…

Quelques exemples :

  • cetera : mandoline à seize cordes
  • cialamella : chalumeau en bois de figuier, à cinq ou six trous
  • pirula : flûte en roseau à six trous
  • pivana : flûte à six trous, taillée dans une corne de chèvre
  • cassela : tamis recouvert d’une peau de chèvre

 

La guitare a pris aujourd’hui une place prépondérante dans l’accompagnement des chants corses.

TRANSPORTS

Comment se déplacer en bus dans la région de Porto-Vecchio ?

Pour vous déplacer en bus dans la région de Porto-Vecchio, consultez notre page « Se déplacer en bus »’. Vous y trouverez toutes les informations utiles sur les lignes de bus, les horaires et les arrêts à proximité pour faciliter vos déplacements.

https://www.portovecchio-tourisme.corsica/bus/

À Porto-Vecchio, le stationnement est payant. La ville offre plus de 1400 places de stationnement pour ses visiteurs. Vous pouvez trouver des zones de stationnement payantes dans divers endroits de la ville (centre ville, port, plages, etc…). Il est recommandé de prévoir de la monnaie en espèces ou une carte de crédit pour régler le stationnement.

Une application vous permet également de régler et de gérer votre stationnement sur voirie de manière simple, pratique et sécurisée. Voici quelques avantages de l’application :

  • Paiement par mobile : PayByPhone vous permet de payer votre stationnement directement depuis votre téléphone, éliminant ainsi le besoin de monnaie en espèces.

  • Prolongation à distance : Si vous avez besoin de prolonger votre stationnement, vous pouvez le faire à distance via l’application, vous évitant ainsi de retourner à votre véhicule.

  • Alertes de fin de stationnement : L’application vous envoie même une alerte avant la fin de votre stationnement, vous permettant de gérer votre temps de stationnement de manière optimale.

Si vous prévoyez de partir en randonnée dans la région de Porto-Vecchio et que vous avez besoin de faire garder votre voiture en toute sécurité, vous pouvez compter sur le service de gardiennage de voiture proposé par Rent a Car.

Rent a Car offre un service de gardiennage de voiture pour les randonneurs tout au long de l’année. Le coût du gardiennage de votre voiture est de 10€ par jour. Cela vous permet de profiter de votre randonnée en toute sérénité, sachant que votre véhicule est en sécurité. 

Assurez-vous de vous présenter aux horaires d’ouverture de l’agence Rent a Car pour déposer votre voiture en toute sécurité et récupérer votre véhicule après votre randonnée.

Réservation conseillée.

Aller au contenu principal